Un Radioamateur promeut l’esprit

Un Radioamateur promeut l’esprit du « muhibbah »!

Le « Sun Daily de Malaisie » rapporte : Ce qui a commencé par un simple appel parmi la communauté des Radioamateurs s’est transformé en une amitié de longue date entre deux amis de races différentes qui se poursuit encore aujourd’hui.
Tout a commencé il y a environ 10 ans, lorsque Mansur Abdul Muien, 42 ans, a passé un appel via un répéteur à la recherche d’un Radioamateur avec une licence de classe A pour signer un document de certification relatif à la licence de l’équipement.
Mansur, alors un jeune résidant à Taman Tasik Utama, Melaka Tengah, ne s’attendait pas à ce que son appel soit répondu par Chong Wee Long, 48 ans, qui a ensuite fourni des informations personnelles qui ont aidé à résoudre l’affaire.
« Après la brève introduction sur le répéteur, j’ai ensuite rencontré Chong, qui résidait à Taman Bukit Cheng, qui n’était pas loin de chez moi, et nous sommes devenus amis depuis.
« Bien que nous ne nous rencontrions pas souvent à cause de la pandémie de Covid-19, notre lien d’amitié reste fort. Grâce  a ce Radioamateur », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec Bernama, récemment.
Mansur, originaire de Kampung Sungai Bedaun, Labuan, et qui est resté à Melaka depuis 2005, a déclaré l’activité Radioamateur promeut l’esprit de muhibah, ou la bonne volonté, parmi les races, car les opérateurs doivent respecter trois règles principales, ne pas parler de politique, de ne promouvoir aucune forme d’entreprise et de ne pas être raciste.
Les liens multiraciaux formés au sein de la communauté des radioamateurs sont uniques, où les introductions se font par des communications sur les canaux radio.
Lire l’article complet du Sun Daily  ICI :

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Ce contenu a été publié dans Info, Trafic Radio, Trafic Radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.