Souder l’aluminium à l’étain

mec mec
Souder l’aluminium à l’étain
Je voudrais souder à l’étain deux bouts d’aluminium. Impossible vous diront les plus pessimistes, et pourtant ! Voici un petit truc que j’ai testé avec succès.
Décapez les parties à souder avec un grattoir ou du papier de verre afin d’obtenir une surface brillante. A l’aide d’un coton tige déposez un peu d’huile
de machine à coudre ou une autre huile fine (pas d’huile de table elle est corrosive) sur les parties à souder. Avec un fer à souder de 100 watts ou plus chauffez
en frottant avec la panne et un peu de soudure la jonction des pièces à assembler. Quand le métal sera suffisamment chaud, la soudure va commencer à s’étaler
et à se fixer. Vous pouvez souder différents métaux sur de l’aluminium, par exemple le fil de cuivre d’une bobine d’antenne. La réaction électrique corrosive
cuivre aluminium est supprimée par l’enveloppement du cuivre par la soudure, aucun liquide ne peut se placer entre les deux métaux et la réaction corrosive ne
peut s’amorcer. N’oubliez pas que plus les pièces à souder sont grande plus la quantité de chaleur devra être importante. L’idéal est de disposer d’un fer à
souder ayant une grosse réserve de chaleur, ou de s’aider d’une petite lampe à souder pour compenser les déperditions de chaleur.
Translate »