Brésil : les modifications

Brésil : les modifications réglementaires proposées imposent LOTW

LABRE, la société nationale des Radioamateurs du Brésil, rapportent que les modifications réglementaires proposées par L’ANATEL imposent l’utilisation du log de bord du monde de l’ARRL afin de mettre à niveau.
Une traduction du message LABRE se lit comme suit :
L’Agence Nationale des Télécommunications, ANATEL, a publié le 06/02/2022 une nouvelle Consultation Publique, numéro 41, qui traite de la consolidation des différents services de télécommunications dans une résolution unique. Parmi les services concernés figure les Radioamateurs. La proposition sera disponible pour les contributions de l’entreprise pendant 60 jours et fera l’objet d’une audition publique pour permettre la participation en ligne des parties intéressées. Après la fin de cette période, les propositions de l’entreprise continuent d’être examinées par le conseil d’administration et la publication finale ultérieure, à l’heure sans délai.PROPOSITION D’ANATEL Le document publié contient les propositions rédigées par l’Agence. Parmi les nouveautés, nous soulignons quelque chose de très commenté par toute notre communauté : et son pendant, un nouveau critère de promotion à la fois en classe B et en classe A : Participation à des événements ou cours liés à la radioamateur et preuve de communications faites dans les différents modes de fonctionnement et bandes disponibles. Dans la proposition, la confirmation des QSO aurait lieu via LoTW. Parmi les autres points importants de la proposition figure la création de nouveaux types de stations, telles que la station RELAY, AUTONOMOUS et THE SPACE, l’augmentation du délai d’attente pour répéteurs, qui passe de 3 à 10 minutes, la possibilité de faire fonctionner les stations de type 4 et 5 (répéteurs et relais) jusqu’à 30 jours sans avoir besoin de licence, utile dans les situations d’urgence ou de tests par exemple, autorisation expresse pour la classe A et les Radioamateurs B de modifier leur équipement, à condition qu’ils ne dépassent pas les limites préétablies, et dans ce cas, l’approbation obligatoire et la fixation d’une limite pour l’octroi d’indicateurs spéciaux, qui ne peuvent être accordés qu’au même amateur radio pendant un maximum de 90 jours et une seule fois par an….

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Ce contenu a été publié dans Info, Trafic Radio, Trafic Radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.