Changements de licence pour soutenir

Changements de licence pour soutenir le secteur des satellites

OOfcom a confirmé des changements pour changer la façon dont il octroie des licences à certains systèmes satellitaires.
Un certain nombre de nouveaux systèmes satellitaires sont en cours de développement et utilisent des satellites en orbite non géostationnaire (NGSO) pour fournir des connexions à haut débit, en particulier pour les personnes et les entreprises dans les zones difficiles d’accès.
Les systèmes NGSO sont plus sophistiqués que les anciens réseaux à large bande par satellite. Plutôt que des équipements au sol pointant vers un seul satellite pour connecter des personnes, les réseaux NGSO peuvent impliquer des milliers de satellites en orbite autour de la Terre, que les antennes paraboliques doivent suivre lorsqu’elles se déplacent dans le ciel.
Bien que cela puisse potentiellement apporter des vitesses plus rapides aux clients, il peut être plus complexe pour les différents opérateurs de satellites non OSG de s’entendre sur la manière d’exploiter leurs réseaux sans qu’ils n’interfèrent les uns avec les autres. Ainsi, pour aider à soutenir la concurrence sur ce marché et protéger la qualité du service que les clients reçoivent, nous introduisons des changements dans la façon dont nous octroyons des licences aux systèmes NGSO.
Cela inclut de nouvelles vérifications des interférences potentielles entre les réseaux ; et publier les demandes de licence que nous recevons, afin que les autres parties intéressées aient la possibilité de soulever toute interférence ou problème de concurrence. Les changements exigent également que différents réseaux, comme condition de leurs licences, coopèrent les uns avec les autres sur des questions techniques afin d’éviter le risque de perturbation de leurs services.
Au-delà des changements de licence d’aujourd’hui, nous examinerons les implications plus larges des systèmes NGSO dans le cadre de notre prochaine stratégie sur le spectre spatial.

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Ce contenu a été publié dans Info, Trafic Radio, Trafic Radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.