Le ministère japonais des Communications

Le ministère japonais des Communications soutient la Radioamateur

En 2021, la ministre japonaise de l’Agence numérique, le Dr Karen Makishima (LDP Kanagawa), a créé un conseil consultatif qui vise à encourager les jeunes à se lancer comme Radioamateur.
Historiquement, le ministère des Affaires intérieures et des Communications (MIC) considérait que les Radioamateurs devraient être traités de la même manière que les services de Radio professionnels dont le but est d’assurer une communication fiable, mais comme l’essence des Radioamateurs est expérimentale et éducative, elle devrait être traitée différemment des utilisateurs de radio professionnels/commerciaux. En novembre 2021, le MIC a produit le rapport ‘ Radio Policy Council in the Age of Digital Transformation’ qui note :• ‘La population de Radioamateurs est en déclin, et nous devons continuer à faire des amateurs par divers efforts’• ‘Les jeunes dirigeront l’avenir’• ‘
Envisagez de créer un environnement qui rend il est plus facile de démarrer le Radioamateur’• ‘Nous procéderons à des études en vue de la réalisation d’un système et d’un environnement qui facilite l’utilisation des Radioamateurs, comme la réalisation d’un environnement expérimental/de recherche’• ‘
L’Accélération de la procédure d’acquisition d’une licence d’opérateur Radioamateur à l’ouverture et à l’exploitation de stations de radio’
Lire le rapport ICI 
Le conseil consultatif a tenu sa première réunion le 26 janvier 2022 ICI

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Ce contenu a été publié dans Info, Trafic Radio, Trafic Radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.