Le suivi du MH370 de Godfrey

Le suivi du MH370 de Godfrey bénéficie du soutien d’experts

L’ingénieur allemand de premier plan, le Dr Robert Westphal, qui a le premier avancé l’idée d’utiliser WSPRnet pour suivre le MH370, a ajouté son soutien à la recherche de localisation de Richard Godfrey.
Dans un article sur le blog MH370 de M. Godfrey, le Dr Westphal, radioamateur et expert de WSPRnet, a publié le défi suivant à l’intention de ceux qui ne sont pas encore convaincus de la technologie.
« Un test simple : allez  ICI   et recherchez les signaux WSPR en provenance ou à destination des îles de la Réunion (FR, F61695), Maurice (3B8) et surveillez une station WSPR en Australie-Occidentale (VK6) en la base de données et/ou en direct sur http://www.kiwisdr.com.
« D’où proviennent la plupart des pics de SNR des signaux WSPR des îles FR, 3B8 ? Recherchez le jour (14 MHz et plus) ou la nuit (7 MHz) sur le trajet radio !
« Oui, les avions approchent et partent des îles. Vérifiez deux fois FR24, FlightAware… vous pouvez le faire presque tous les jours si SFI n’est pas trop bas et que Kp reste bas. Voir aussi les survols de SIA478 et SIA479 au quotidien ! Réception sur des milliers de km !
« Juste un test de validation simple pour la méthode WSPR pour mettre fin à la discussion la plus fondamentale sur les capacités de détection WSPR. Vous pouvez également l’essayer dans votre jardin (aéroport d’origine)!”
Le Dr Westphal (ci-dessus) est docteur en ingénierie – Génie électrique, électronique et technologies de la communication à l’Université technique de Darmstadt, en Allemagne.
Il est également membre du Deutscher Amateur Radio Club (DARC)
LIRE : MH370 : Emplacement probable trouvé du MH370 ICI

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Ce contenu a été publié dans Info, Trafic Radio, Trafic Radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.