Les Radioamateurs planifient le WiFi

Les Radioamateurs planifient le WiFi pour les zones sinistrées

Les Radioamateurs allemands qui ont uni leurs forces au sein du German Amateur Radio Club (DARC) à but non lucratif ont développé un nouveau concept de radio d’urgence. Lors de la catastrophe des inondations dans la vallée de l’Ahr, ils n’ont guère eu de chance, car les secouristes disposent d’une puissante infrastructure de communication avec la nouvelle radio numérique pour les autorités et les ponts radio que les amateurs pourraient construire peuvent difficilement être intégrés.
Selon ses propres informations, le département radio d’urgence et de catastrophe du DARC analyse depuis longtemps l’évolution des exigences en matière de radio d’urgence à la suite de changements techniques.
L’association a maintenant présenté un tout nouveau concept auquel ont contribué des aides externes provenant d’organisations humanitaires, de politiques, d’entreprises et des forces armées.
À l’avenir, les Radioamateurs allemands dans les zones sinistrées ne se contenteront plus d’enregistrer et de transmettre des messages comme avant, mais mettre en place des réseaux WiFi performants permettant aux personnes concernées d’accéder à Internet, d’envoyer des messages et de récupérer elles-mêmes des informations via un smartphone ou un ordinateur portable. Source :  ICI

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Ce contenu a été publié dans Info, Trafic Radio, Trafic Radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.